Menu
Consulter mon profil Avocat.fr

Le cabinet déménage à compter du 1er Août 2020 au 8 Boulevard Gambetta - 38000 Grenoble. Nous vous accueillons également sur rendez vous à l'adresse suivante : Le Centralis - 6, bis Avenue de Romans - 38160 - Saint Marcellin

infoInformation

Le cabinet déménage à compter du 1er Août 2020 au : 8 Boulevard Gambetta - 38000 Grenoble.

Nous vous accueillons également sur rendez vous à l'adresse suivante : Le Centralis - 6, bis Avenue de Romans - 38160 - Saint Marcellin.

Avocat pension alimentaire à Grenoble

Lors d’une désunion, le couple est amené à opter soit pour un divorce contentieux ou pour une séparation dite « à l’amiable » avec une entente dans les droits et obligations. L’un des parent est alors tenu de verser à l’autre une pension alimentaire.


 

Pension alimentaire Grenoble

La pension alimentaire : définition et calcul

Cette rente, distincte de la pension compensatoire attribuée pour rééquilibrer les disparités pécuniaires entre les parents divorcés, est versée à celui ayant la garde des enfants par l’ex-conjoint. Lorsqu’ils s’entendent sur les conséquences du divorce, les parents fixent eux-mêmes son montant. Dans le cas contraire, c’est le Juge aux Affaires Familiales (JAF) qui décidera de la somme à verser en fonction du revenu net moyen des parents, des loyers, des crédits, des différentes factures… mais aussi des besoins de l’enfant.

La pension alimentaire est soumise à changement, après demande de révision, dans le cas d’une évolution de la situation personnelle des parents ou de l’enfant. Après sa majorité, elle peut lui être versée directement en vue notamment d’une poursuite d’études.

Contactez-moi

Avocat procédure divorce amiable Grenoble

Avocat faute de paiement de la pension alimentaire : la procédure à suivre

En l’absence de versements de la pension alimentaire, le parent lésé peut demander la saisie des biens financiers et/ou matériels de l’ex-conjoint. Elle sera plaidée à un juge puis exécutée par un huissier. L'avocat en droit de la famille à Grenoble vous accompagnera dans les démarches.

De la même manière, le paiement direct, effectué par une tierce personne remplaçant le co-parent, est possible pour des arriérés de 6 mois. Généralement, la saisie est préférée car plus sûre.

Après épuisement des autres voies de recours, le recouvrement public est envisagé. Bien qu’efficace, cette méthode exige l’intervention d’un procureur de la république.

La Caisse d’Allocations Familiales est sollicitée pour des impayés supérieurs à deux mois avec le versement d’une rente de soutien aux parents isolés et le lancement d’actions à l’encontre du co-parent.

Votre avocat à Grenoble saura vous guider vers la procédure adaptée à votre situation.

Contactez-moi

Consultez également :